Les Gardiens de l'Eternité T1 : Dante - Alexandra Ivy

Résumé 

Ce fut une journée chargée pour Abby Barlow. Dans à peine quelques heures, elle a survécu à une explosion, vu son employeur mourir, a fait un rêve saisissant et maintenant elle se trouve dans un hôtel miteux avec le sexy et suréel Dante, un homme qu'elle désire et craint. Depuis 341 ans, Dante est gardien auprès du Calice, une humaine choisie pour retenir la pénombre. Un terrible coup du sort a décidé qu'Abby serait dorénavant cette femme. Trois heures plus tôt, Dante aurait usé de tous ses charmes pour la séduire. Maintenant, son rôle est de la protéger. Et il en sera ainsi jusqu'à sa propre mort. Un plan terrifiant est en marche, un plan qui va plonger Dante et Abby au cœur d'une bataille épique entre le bien et le mal... et d'une course désespérée pour sauver leur amour...

Les Gardiens de l'Eternité T1 : Dante - Alexandra Ivy
Auteur : Alexandra Ivy
Editeur : Milady
382 pages

Mon Avis

Après avoir dévoré tous les tomes de la Confrérie de la Dague Noire, j'étais un peu en manque de valeureux guerriers! Je me suis donc précipitée sur ce premier tome de la saga Les Gardiens de l’Éternité.

Abby Barlow est une jeune femme qui mène une vie tout ce qu'il y a de plus normal, jusqu'au jour où elle devient Le Calice. Un homme a pour mission de la protéger : le beau Dante.

L'intrigue de ce roman est assez simpliste, mais on suit tout de même avec plaisir les aventures de nos deux héros. Dante est le stéréotype même du vampire : sombre, dangereux et puissant. Mais au contact d'Abby, il monte qu'il est capable d’être doux et prévenant. Abby quant à elle, est une jeune femme très attachante, qui se retrouve légèrement déboussolée suite à l'obtention de ses nouveaux pouvoirs.

Le style d'Alexandra Ivy est fluide et agréable, mais je regrette l'utilisation à outrance de l'expression "Mon amour". Dante l'utilise à chaque phrase! Il manque cruellement de vocabulaire! Cette répétition m'a beaucoup gêné. Par ailleurs certaines phrases sont difficilement compréhensibles, et alourdissent le texte. Je pense néanmoins que c’est plus du à un soucis de traduction qu'à l'auteure.

En résumé, Dante est un premier tome sympathique qui pose les bases de la saga, mais qui je pense laissera sur leur faim les habitués de lecture Bit-lit. Le second tome sera consacré à Viper, le vampire énigmatique aperçu au cours de ce tome. Tome que je lirais à coup sur car Viper a su capter mon attention!

Ma note finale:

3,5/5



5 commentaires :

  1. Ah on est totalement d'accord, tu vas me rejoindre dans ma croisade contre Milady et ses couvertures plus que douteuses pour certaines séries :)

    Comme tu le dis, ce 1er tome se lit mais bon, ça casse pas des briques non plus et l'auteure ne prend surtout aucun risque, l'histoire reste sans surprises, contrairement à la Confrérie où on ne peut rien voir venir tellement JR Ward s'éclate XD

    RépondreSupprimer
  2. Les couvertures Milady...vaste sujet! Je ne sais pas si tu as vu celles de Ghostwalker, mais elles sont horribles!
    Sinon, je pense que c'est difficile de trouver mieux que la Confrérie. Quand je les ai lu, j'enchainais les : "Mais elle peut pas faire ça!" "C'est pas vrai!" et à la fin de chaque tome je me disais : "Purée, faut que je lise la suite!"

    RépondreSupprimer
  3. Une petite lecture sympathique qui ne révolutionne pas le genre mais j'avais passé un bon moment : Dante est pas mal !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis dedans actuellement, j'aime bien mais je ne suis pas passionnée par ce premier tome. Je suis d'accord : " mon amour " dès le début et si l'auteur ne l'écrit pas une bonne centaine de fois, elle ne l'écrit pas du tout ! C'est vraiment genant a force. Et je trouve qu'Abby a cédé bien trop facilement ! On verra mon avis au final ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irais voir ça, alors! Ce premier tome est moyen mais la série s'améliore de tome en tome

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *