Glitch T1 - Anastasiu Heather

Résumé
L'amour est une arme.
Dans une société souterraine ou toute émotion a été technologiquement éradiquée, Zoe possède un don qu'elle doit à tout prix dissimuler si elle ne veut pas être pourchassée par la dictature en place.
L'amour lui ouvrira-t-il les portes de sa prison ?

 
Auteur: Heather Anastasiu
Editeur :Robert Laffont
Collection R
378 pages
Mon Avis :
J'ai eu le plaisir de recevoir la semaine dernière dans ma boite aux lettres, le très attendu Phaenix, mais aussi Glitch d'Heather Anastasiu, qui est tout aussi attendu. Je dois dire que j'ai eu un véritable coup de cœur pour sa couverture, que je trouve sublime! Emballée par la couverture, et par la quatrième de couverture (que je n'aurais finalement pas du lire, car elle divulgue une trop grande partie de l'intrigue!), je n'ai pas perdu de temps pour commencer ma lecture.

Zoe est une adolescente vivant au sein d'une communauté qui s'est développée sous terre suite à une effroyable guerre. Pour éviter de nouvelles atrocités, tous les habitants sont modifiés à l'aide d'une puce pour qu'ils ne ressentent aucun sentiment. Mais Zoel depuis quelque temps ressent des choses. En effet sa puce glitche régulièrement. Elle doit réussir à cacher à tout prix ses émotions si elle ne veut pas subir le triste sort des déviants.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé le monde dans lequel évolue Zoe. Tous les humains sont technologiquement modifiés, à coup de carte mémoire, de port USB et de clavier intégré. Ils sont quasiment transformés en robot et ne vivent que pour étudier puis travailler. Ils ne ressentent rien et leur environnement est impersonnel et froid. Au milieu de tout ça, se trouve Zoe, qui d'un coup peut ressentir, grâce à un dysfonctionnement de sa puce, appelé Glitch. Mais malheureusement tout s'enchaine trop vite, il y a soit trop d'explications soit pas assez. Les sensations ressentit par Zoe ne sont pas du tout développées, alors que ça devraient être des moments intenses. Certains Glitcheurs se découvrent des dons, mais ça ne les perturbent pas plus que ça et il y a l'inévitable triangle amoureux! Enfin bref une idée de départ bien trouvée, mais elle est mal exploitée et c'est assez dommage.

Au niveau de personnage, j'ai beaucoup aimé Zoe. C'est une adolescente courageuse, qui veut aider à tout prix les gens qu'elle aime. Pour cela, elle n'hésite pas à prendre des risques, quitte à se faire repérer par les dirigeants de la communauté. Elle va trouver de l'aide en la personne d’Adrien, un membre de la résistance qui s'est infiltré au sein de la communauté pour pouvoir identifier et aider les glitcheurs. Il tombe immédiatement sous le charme de Zoe, mais ne la brusque pas. Son histoire d'amour naissante avec elle va être contrarié par Max, un autre glitcheurs. Mais là encore il va réagir avec patience et tolérance. Adrien a su vraiment me toucher. Ce qui n'est pas du tout le cas de son rival, Max que j'ai détesté! Ce personnage est antipathique au possible. Je veux bien que la découverte de l'amour et des relations charnelles peut bouleverser un jeune homme, mais à ce point, ce n'est pas possible! Il est en plus égoïste et méchant.

En conclusion, Glitch est une dystopie sympathique à lire mais qui peine à se démarquer. En effet, je n'ai pu m’empêcher de faire le rapprochement au fils des pages avec d'autre titres comme Sentiment 26 et Delirium. Ce titre n'est donc pas révolutionnaire, mais il satisfera largement les lecteurs qui souhaitent découvrir ce genre littéraire ou les plus jeunes d'entre nous. Pour ma part, comme je suis une grande curieuse et que le couple formé par Zoe et Adrien a su me toucher, je lirais très certainement la suite.

Un grand  merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de sa toute récente collection à destination des jeunes adultes : la collection R


Ma note finale :
3.5/5

Les autres romans de la collection R : 
Cass, Kiera - La Sélection, tome 1
Daugherty C.J. - Night School, tome 1
Eljundir, Kyra - Kaleb, saison 1
Rozenfeld, Carina - Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli 

1 commentaires :

  1. Ah là là, comme toi j'ai flashé sur la couverture ! Mais malheureusement c'est le 2ème avis mitigé que je vois sur ce roman. Alors je pense que je vais m'abstenir hein (surtout s'il y a ENCORE un triangle amoureux dont, de toute façon, on sait le dénouement dans les tomes futurs...)

    RépondreSupprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *