Mon amant du bout du monde - Alma Lacour

Résumé 
Grand reporter, Juliette n’a jamais vraiment eu le temps de poser ses valises quelque part, et c’est précisément ce qui lui a toujours plu dans cette vie qu’elle s’est choisie. Pourtant, ce matin-là, c’est presque à regret qu’elle quitte la chambre d’hôtel de Lazare. Leur alchimie a été si soudaine, leur attirance si irrésistible et leur nuit si torride que Juliette a senti ses certitudes se fissurer, et c’est ce qui l’a décidée à fuir, sans attendre qu’il se réveille. Avant qu’il ne soit trop tard, avant qu’elle commence à s’attacher… Et puis, espère-t-elle, l’oublier ne devrait pas être trop difficile, puisqu’il n’y a aucune chance pour qu’elle le recroise un jour...
Auteur: Alma Lacour
Editeur : Harlequin HQN
58 pages
Mon Avis :
Grâce à la collection Harlequin HQN, j'ai l'occasion de lire des nouvelles et j'y prend beaucoup de plaisir. Parmi les nouveautés de Juin, j'ai choisi de lire Mon Amant du bout du monde, une nouvelle au résumé plus que tentant.

On fait la connaissance de Juliette, une jeune femme au fort caractère, qui parcoure le monde pour faire des reportages. Au cours d'une mission en Afghanistan, elle passe la nuit avec Lazare, un homme ombrageux terriblement séduisant. Cela n'aurait pu être qu'une brève aventure mais il est parfois difficile de contrôler ses sentiments!

Il m'a fallu un petit temps adaptation avant d’apprécier pleinement cette nouvelle, car le style de l'auteure est un peu déroutant quand on a l'habitude de lire des romans aux phrases courtes et directes. En effet, ici les phrases sont assez complexes, avec de multiples compléments. Les descriptions sont longues et parfois un peu alambiquées. Mais je me suis finalement habituée, et j'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de Juliette et Lazare. En une cinquantaine de page, on voyage d'Afghanistan, à Paris et de Paris à New York sans que l'on ai l'impression de précipitation. L'intrigue est très bien construite et les rebondissements ne manquent pas.

Juliette et Lazare forme un couple juste parfait. Lazare m'a fait penser par certain coté à Christian Grey sans les penchants SM. Il est riche, beau, caractériel mais il est capable de tout pour la femme qu'il aime. Par contre Juliette n'a rien d'Anastasia. C'est une jeune femme sure d'elle, qui mène sa carrière d'une main de maitre. Au contact de Lazare, elle ose dévoiler ses faiblesses.

En conclusion, Mon Amant du bout du monde est une nouvelle que j'ai beaucoup apprécié malgré le style parfois un peu lourd ( Lazare qui appelle Juliette "ma chère Juliette" ça va bien une ou deux fois après c'est juste pas crédible du tout). Si vous voulez lire une belle histoire d'amour avec une intrigue bien ficelée, n'hésitez pas!

 


Je remercie la collection Harlequin HQN pour  m'avoir permis de lire cette nouvelle.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *