Night School T3 : Rupture - C.J. Daugherty

Résumé
Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde incognito à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout semble s'effondrer autour d'elle : amitiés, amours et certitudes. Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion, tous les étudiants sont dorénavant considérés comme coupables jusqu'à preuve du contraire. Il n'y a plus de présomption d'innocence qui tienne et n'importe qui peut désormais être détenu sans procès. Plus personne ne peut se cacher. Cette fois-ci, Nathaniel n'a plus besoin de leur faire du mal ; les occupants de Cimmeria s'en chargent très bien tout seuls...

Auteur:  C.J. Daugherty
Editeur :Robert Laffont
Collection R - 2013
396 pages
Mon Avis :

J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de Night school et j’attendais donc ce troisième tome avec une impatience non dissimulée ! En plus, vous avez vu cette couverture ? N’est-elle pas somptueuse ? Malheureusement mon enthousiasme est très vite retombé…

Rupture reprend peu de temps après les événements tragiques du tome 2, Allie est toujours très marquée par la mort de Jo. Elle s’est isolée du reste du groupe et ne pense qu’à se venger de Nathaniel. Après une escapade en solitaire, où elle se fait rapidement reprendre par Raj Patel, elle comprend qu’elle ne pourra réussir seule, et qu’il est essentiel de rester soudé.

Comme je l’ai dit un peu plus haut, je me suis vite rendu compte que je n’allais pas autant apprécier ce troisième tome. Je me suis ennuyée ferme et j’ai eu l’impression que je n’allais jamais arriver à le terminer. Dans les deux premiers tomes, j’avais adoré l’atmosphère étouffante et angoissante qui régnait à Cimmeria. La menace Nathaniel était omniprésente et on s’attendait au pire. Malheureusement je n’ai pas retrouvé du tout cette ambiance si particulière dans Rupture. Nathaniel risque de frapper à tout instant, un espion rode dans l’école mais je n’ai pas frissonné un seul instant. Je me suis surtout agacée sur le comportement des professeurs et des élèves. Quel professeur sains d’esprit laisserait des élèves se débrouiller seuls dans une école où il y a quand même meurtre, incendie et espion ? Heureusement les derniers chapitres sont un plus rythmés et dynamiques ! Nous avons en plus quelques révélations qui m’ont données envie de lire le tome suivant.

Je n’ai pas été très emballée par l’intrigue, mais j’ai tout de même apprécié  retrouver les élèves de la Night School, notamment Allie. Elle a bien évolué depuis le premier tome. D’abord rebelle et fonçant tête baissée, elle est maintenant plus réfléchie et a plus confiance en elle et dans les autres. Avec Nicole, Zoé (trop mignonne !), Rachel, Carter et Sylvain, ils forment un groupe très soudé et motivé. Par contre on n’échappe pas à l’inévitable triangle amoureux Carter, Allie, Sylvain…Allie a du mal à mettre au clair ses sentiments et son cœur balance encore entre les deux. Mais là normalement le choix a été fait…

En conclusion, vous l’aurez compris ce troisième tome est une déception. L’intrigue manque de rythme, et les chapitres s’enchaînent sans qu’il se passe grand-chose. J’ai failli mettre en pause ma lecture, mais je me suis malgré tout attachée aux personnages et j’avais envie de savoir ce qu’il allait leurs arriver. Et j’ai bien fait ! Car la fin est intense en émotions et en actions. Encore une fois l’auteure n’épargne pas ses personnages, et le final laisse présager un quatrième tome riche en rebondissement !



Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de sa collection à destination des jeunes adultes : la collection R


2 commentaires :

  1. Apparemment c'est une déception pour beaucoup de fans de la saga.
    Je pense la lire un jour, peut-être 2014 !^^

    RépondreSupprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *