Les idoles du stade T5 : La surface de contact - Jaci Burton

Résumé

Passionnée par la mécanique des corps – en particulier ceux des sportifs – Alicia est une jeune kinésithérapeute qui n'en est pas à son coup d'essai. Sa rencontre avec le joueur de baseball Garrett Scott marquera un tournant dans sa vie professionnelle. En effet, le lanceur ne se remet pas d'une blessure à l'épaule ; un coup qui pourrait se révéler fatal à sa carrière. Alicia va prendre les choses en mains, et au sens propre du terme.De son côté, Garrett découvrira surtout qu'il n'y a pas meilleure rééducation que le sport en chambre !
Auteur: Jaci Burton
Editeur : Milady
mars 2015

Mon Avis

Et voici La Surface de Contact, le cinquième tome des Idoles du Stade! Enfin! Ce n'est pas que je l'attendais avec impatience mais presque^^. Je suis archi fan de cette série et de ses héros tous plus beaux les uns que les autres.

Dans ce 5ième tome, nous faisons connaissances avec Alicia, jeune médecin du sport qui travaille pour la prestigieuse équipe de baseball de Saint Louis et Garrett, lanceur vedette mais blessé de l'équipe. Après qu'Alicia ait fait une réflexion sur le comportement de Garrett, elle se voit assigner la lourde tache de remettre sur pied le joueur avant le début de la prochaine saison...

Après 5 tomes, j'ai l'impression que je vais me répéter un peu car l'intrigue est toujours sensiblement la même. Nos héros s'aiment, n'assument pas et au final tout se termine bien. Mais je trouve toujours autant de plaisir lors de ma lecture et j'aime retrouver le temps de quelques heures nos superbes sportifs. En plus le style de Jaci Burton est vraiment agréable et fluide. Les scènes d'amour sont bien écrites et j'ai l'impression qu'il y a moins de vulgarités. Par contre, autant je trouvais que dans les premiers tomes, nos héros se sautaient un peu trop vite dessus, que là, j'ai trouvé que ça mettait du temps à arriver. J'étais presque aussi frustrée que l'héroine. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé Alicia. C'est une jeune femme avec du caractère qui évolue dans un milieu essentiellement masculin. Elle ose s'imposer et ses compétences suscitent l'admiration. Garrett quant à lui a un sacré caractère de cochon, mais on se rend rapidement compte que c'est la peur de voir sa carrière se terminer qui le fait se comporter ainsi.

En conclusion, ce 5ième tome des Idoles du Stade est très sympa à lire. Pas de grande surprise mais le charme opère toujours. Maintenant il ne me reste plus qu'à patienter pour avoir le plaisir de retrouver nos beaux sportifs.

 




4 commentaires :

  1. j'ai bien aimé celui ci mais j'avoue que j'ai été un peu déçue par rapport aux autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince! C'est dommage.
      Moi c'est le fait qu'ils se tournent autour sans jamais se décider qui m'a un peu agacer. Il faut attendre plus de la moitié du bouquin pour qu'enfin ça se concrétise.

      Supprimer
  2. Cette saga ne me tente pas vraiment (mais quand ça parle de beaux gosses, je peux vite changer d'avis) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ba là il y a du beaux gosses et des beaux gosses sportifs en plus^^ Argument de choc quand même :)

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *