Goodbye Billy - Laurent Whale

Résumé

14 juillet 1881. Old Fort Sumner. Lorsque la nuit tombe sur ce coin perdu du Nouveau-Mexique, l'Ouest américain ne le sait pas encore, mais on va l'amputer d'une légende. Tapi dans l'ombre, Billy the Kid attend son heure. Dans quelques secondes, ses actes changeront à jamais le cours de l'Histoire.
Décembre 2012, Washington, bibliothèque du Congrès. Un archiviste examine un exemplaire du Miami Chronicle daté de 1934. Soudain, une photo retient son attention : les revenants existeraient-ils?
Tandis que les sbires d'un candidat à la présidence suppriment les dossiers compromettants de leur employeur, un groupe d'historien de choc, dirigé par Richard Benton, se met en quête de la vérité. Quel lien unit donc un jeune hors-la-loi de XIXe siècle à un requin politique de l'ère spatiale ? Dick Benton et son équipe feront l'impossible pour le savoir.

Goodbye Billy - Laurent Whale
Auteur :  Goodbye Billy
Editeur : Folio
652p -2015
Mon Avis

Quand j'ai vu les nouvelles parutions des éditions Folio pour octobre 2015, j'ai sauté de joie en voyant qu'il y avait un roman de Laurent Whale. J'ai découvert cet auteur au début en début d'année avec le génialissime roman SF Les étoiles s'en balancent. J'étais très curieuse de le lire dans un autre genre. 

Benton, un ancien agent du FBI, vient de se faire muter au Service des Archives Tronquées de la Bibliothèque du Congrès. Ces nouveaux collègues : une as de l'informatique, un roi des recherches dans les méandres des archives et une punkette dont il faut se méfier. Cette mutation ressemblant à s'y méprendre à une mise au placard va vite se révéler être le moyen pour Benton de faire éclater au grand jour avec ses "rats de poussière" une affaire vieille d'un siècle.

J'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce roman et à m'intéresser à l'histoire. En effet, l'auteur fait de multiples retour en arrière et on suit plusieurs histoires en parallèle. Ces histoires sont plus ou moins intéressantes et celle sur Antonia la geekette m'a semblé complètement superflue car elle n'apporte pas grand chose à l'intrigue principale. Il m'était difficile de voir où l'auteur voulais en venir. Mais petit à petit les pièces du puzzle se sont mises en place et j'ai pu apprécier l'intrigue à sa juste valeur. Dommage qu'il ait fallu presque arriver à un quart du livre pour que je me mette à tourner frénétiquement les pages. Laurent Whale m'a fait succomber au moment où les poursuites aériennes commencent. Quel régal! Dans les étoiles sans balancent, j'avais été admirative de la manière dont elles avaient écrites. Mais là! Chapeau ! Il fait encore plus fort car il arrive à mettre des scènes d'aviation dans une intrigue qui à la base est bien loin de cette univers. Je me suis d'ailleurs demandée dès les premières pages de Goodbye Billy si il allait y en avoir car le héros est fou d'aviation et s'il y en avait comment il allait s'y prendre pour les intégrer à l'intrigue. Mes interrogations ont trouvé réponses et de bien belles manières.

Conclusion après un début très poussif Goodbye Billy se révèle être un thriller prenant et dynamique. J'espère que l'auteur nous proposera d'autres romans avec cette sympathique équipe des Rats de poussière.



0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *