Les Vivants T2 : Les Proies - Matt de la Peña

Résumé

Steward sur un luxueux navire de croisière le temps d'un été, Shy a miraculeusement survécu à un énorme tremblement de terre et au tsunami qui a suivi. Il a également réchappé au virus le plus mortel que l'humanité ait jamais connu. Lorsque Shy, Carmen, Cireur et Marcus arrivent en vue des côtes californiennes, le calvaire semble toucher à sa fin. Mais c'est sans compter sur les gangs qui ont pris le contrôle d'un État dévasté par le séisme et la maladie : de rescapés, Shy et ses amis deviennent... des proies.

Les Vivants T2 : Les Proies - Matt de la Peña
Auteur : Matt de la Pena
Editeur : Robert Laffont, Collection R
2016
Mon Avis


Sorti en mars 2014, Les Vivants avait été un très gros coup de cœur. j’attendais donc avec impatience la suite car on avait laissé Shy le héros et Carmen, Marcus et Cireur dans un petit bateau qui faisait route vers la Californie. Deux ans plus tard, ça y est! J’ai ce second et dernier tome entre les mains!

On retrouve Shy et ses amis exactement là où on les avait laissé. A bord de leur bateau, ils essayent de rallier la Californie pour transmettre les antidotes et stopper Laso Tech, l’entreprise pharmaceutique responsable de l'épidémie qui frappe la cote ouest des États-Unis. Après un long voyage, ils touchent enfin terre et on découvre en même temps qu’eux l’ampleur de la catastrophe. Les villes ne sont plus que des ruines et les rares survivants se regroupent pour tenter d’échapper aux gangs qui ont pris le contrôle des rues. C’est dans ce paysage apocalyptique et une atmosphère angoissante que nos héros vont devoir se battre pour remettre les antidotes. Ils pensaient avoir vécus et survécus au pire avec le naufrage de leur paquebot mais ils se sont lourdement trompés!

J’ai retrouvé avec un grand plaisir la plume de Matt de la Peña. Elle est simple et sans fioriture. Il narre l’histoire de manière cru et ne nous épargne pas les scènes choquantes. Ce style de narration nous permet de nous imprégner de l’ambiance et on vit chaque instant avec Shy. Les chapitres assez court donne beaucoup de rythme à l’intrigue, on ne s'ennuie pas un seul instant. Même si l’action est très présente, l’auteur n’oublie pas pour autant l’émotion. Certains passages sont empreint de tristesse et m’ont mis les larmes aux yeux. Le seul petit bémol est que j’ai trouvé la fin un peu trop rapide. Après tant de péripéties, c’est regrettable que tout se dénoue aussi vite. Je m’attendais à un final un peu plus spectaculaire, avec des répercutions plus retentissante. Je suis restée sur ma faim.

En conclusion, Les Proies est un excellent second tome. Les aventures de Shy sont toujours aussi passionnantes. Ça valait le coup d’attendre 2 ans!


Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de sa collection à destination des jeunes adultes : la Collection R

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *