La conspiration T2 : La Carte du destin - Maggie Hall

L'amour pourrait sauver le monde... ou bien l'anéantir.
Deux semaines. Il a suffi de deux semaines pour qu'Avery, lycéenne américaine sans histoires, se découvre héritière du Cercle, une puissante société secrète qui tire les ficelles de la politique mondiale.
Les voyages en jet, les virées en yacht et les soirées dans les clubs les plus huppés de la planète ont toutefois pour Avery une contrepartie plus que violente : en plus d'avoir kidnappé sa mère, les ennemis du Cercle multiplient les meurtres de sang-froid.
De Calcutta à Venise en passant par les îles grecques, Jack et Stellan épaulent Avery dans sa quête du secret de la prophétie, mais leurs motivations restent troubles, tout comme les sentiments de la jeune fille pour les deux garçons. Difficile de naviguer dans les eaux du destin quand la carte est illisible...

La conspiration T2 : La Carte du destin - Maggie Hall
Auteure : Maggie Hall
Editeur : Robert Laffont, Collection R
2016

J’avais été moyennement convaincue par le premier tome de ce roman publié en 2015, trouvant le style de l’auteur peu fluide. Mais j’ai décidé de lui laisser une chance et de lire le deuxième tome. Alors ai-je bien fait ou pas?

Et bien oui! J’ai nettement préféré ce deuxième tome au premier. Je me suis rapidement replongée dans l’histoire et j’ai suivi les aventures d’Avery avec plaisir. L’auteure nous promène aux quatre coins du globe à la recherche des indices qui permettront de comprendre la prophétie. C’est dépaysant, intriguant et palpitant. Au fur et à mesure de ses voyages, Avery et ses compagnons affrontent le danger et les morts s’accumulent autour d’eux. J’ai beaucoup aimé suivre le cheminement et les interrogations de l'héroïne. Elle gagne en profondeur. J’ai mieux compris ses réactions et même si elle garde une certaine impulsivité, ses décisions sont plus réfléchies. Elle est nettement plus attachante que dans le premier tome. Par contre je n’ai pas changé d’avis sur Jack. Il m’indiffère toujours autant. Je lui préfère nettement Stellan, qui est un personnage complexe et fascinant.

J’ai trouvé le style de l’auteure nettement plus fluide et rythmé. Les pages se tournent rapidement et j’ai lu le roman en un rien de temps. Elle a de plus réussi le tour de force de faire un triangle amoureux crédible et pas ennuyeux du tout. D’abord très amoureuse de Jack, son fidèle allié et ami. Avery va petit à petit apprendre à connaître Stellan.  Le seul petit reproche que je pourrai émettre à l’issu de ma lecture c’est l’absence de décalage horaire! Avery et ses acolytes ont beau voyager à bord d’un jet privé ça ne les empêchent pas de souffrir de Jet Lag. Mais non, ils passent d’un pays à l’autre en un claquement de doigts sans aucun contrecoup! 

En conclusion, La carte du destin, est un cran au dessus du premier tome. L’intrigue nous tient en haleine d’un bout à l’autre de la lecture. Les révélations s'enchaînent, La lumière se fait peu à peu et les masques tombent, jusqu’à un final époustouflant. Le troisième tome s’annonce grandiose.



Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de la Collection R

3 commentaires :

  1. Je n'ai jamais testé cette saga mais pourquoi pas un jour ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Premier tome vraiment bof bof, j'étais à deux doigts de ne pas lire ce second tome! Mais celui ci est vraiment pas mal, donc je ne regrette pas.

      Supprimer
  2. Ah chouette parce que je ne gardais pas un souvenir impérissable du premier opus. Je vais donc remonter celui-ci dans ma pal et voir ce que cela donne.

    RépondreSupprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *