Le Joyau T3 : La clé noire - Amy Ewing

L'avenir se bâtit sur les ruines du passé. 
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a enlevé sa petite sœur Hazel...
Après avoir eu tant de mal à s'échapper du Joyau, Violet devra tout risquer pour s'y introduire à nouveau, sauver sa sœur, mais aussi l'avenir de la Cité solitaire...

Le Joyau : La clé noire - Amy Ewing
Auteure : Amy Ewing
Editeur : Robert Laffont, Collection R
2016

Après un premier tome un peu longuet et un second tome bien plus dynamique et captivant, j'étais impatiente de découvrir ce que Amy Ewing allait nous réserver pour le troisième et dernier tome du Joyaux.

On retrouve Violet, tout de suite après les événements du deuxième tome. Avec l'aide d'autres mères porteuses et des membres de la Clé noire, elle décide de faire tomber les murs entre les anneaux extérieures et le Joyau pour mettre fin au règne cruel de la noblesse. Mais son chemin sera pavé d'embuches.

Je n'ai pas eu trop de mal à me plonger dans ce dernier tome, les événements du précédent étaient encore bien présents dans ma mémoire. J'ai retrouvé avec plaisir Violet et ses amis, et j'ai suivi avec attention les préparatifs finaux avant la vente aux Enchères, date choisie pour mener l'attaque contre le Joyau. Violet recrute des alliés parmi les jeunes mères porteuses et les compagnons. Son équipe s'étoffe et c'est une véritable armée qu'elle se prépare à lancer contre les enceintes de la cité. Elle prend son rôle très à cœur et elle se transforme en véritable combattante. Malheureusement ses préparatifs sont retardés par l'enlèvement de sa sœur par la cruelle Duchesse du Lac. Elle va devoir retourner au Joyau anonymement pour tenter de la sauver et prendre tous les risques. Violet est un personnage qui évolue considérablement au cours de trois tomes. Elle devient une vraie meneuse, et son pouvoir est considérable. A ses cotés, Ash ancien compagnon, parait bien terne. Je ne suis pas sure que l'histoire d'amour entre nos deux jeunes gens était bien nécessaire à l'intrigue tant Ash est transparent. Au contraire Garnet, fils de la Duchesse du Lac est un personnage auquel je me suis très attachée. Il se découvre une vraie raison de vivre en aidant la clé noire et il est d'un soutien sans faille pour Violet.

En conclusion, La clé noire est un dernier tome, qui conclue en beauté Le Joyau. Je ne suis absolument pas déçue par la conclusion. L'auteure a su construire un univers original avec une héroïne inspirante. Fière et décidée, elle se bat sans fléchir pour ses convictions. La plume de l'auteure est très agréable. Amy Ewing nous mène sans temps mort jusqu'à la bataille finale, où l'on ne peut pas s'empêcher d'avoir peur pour nos héros.



Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de la Collection R

6 commentaires :

  1. J'ai le premier tome dans ma PAL, il me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série très sympa à lire et le concept des mères porteuse assez original. Lance toi^^

      Supprimer
  2. J'ai eu un coup de coeur pour le 1er tome et une deception pour le 2eme... Je ne sais pas si je vais lire la suite :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'a fait l'inverse! Je trouve le tome final vraiment pas mal, il conclue bien la série. Si tu as l'occasion de le lire, je pense qu'il pourrait quand même te plaire

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *