De la joie d'être bordélique - Jennifer McCartney

La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !
Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…
Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement.

De la joie d'être bordélique - Jennifer McCartney
Auteure : Jennifer McCartney
Editeur : Mazarine
Février 2017

J'ai eu par le passé l'occasion de feuilleter les ouvrages de la prêtresse du rangement Mari Kondo, mais aussi de la reine de la simplicité Dominique Loreau. A chaque fois, ils provoquaient la même réaction chez moi : l'agacement! Comment ne pas s'énerver quand Mari Kondo préconise de ne garder que les passages les plus important de nos bouquins préférés et de se débarrasser du reste! Le passage qui m'avait le plus fait hurler intérieurement, était celui où elle conseillait de faire un grand tri dans nos papiers administratifs notamment en en jetant nos fiches de paies qui s'accumulent mois après mois... Enfin bref, ces ouvrages ne trouvaient pas écho en moi, moi la reine de l'encombrement et du bazar!

Je me suis donc précipitée sur De la joie d'être bordélique, qui pour le coup était un titre qui me parlait bien. Ce court essais d'environ 80 pages, nous permet de déculpabiliser avec beaucoup d'humour. Jennifer McCartney ne nous donne pas de conseils réellement applicables comme les deux auteurs précédemment cités pour amplifier notre tendance bordélique (Quel dommage!) mais elle cite différentes situations où tout le monde se retrouvera. Elle nous donne la possibilité de souffler, d'assumer notre bazar, et de finalement bien vivre avec. Si avoir des piles de livres partout chez nous, nous rend heureux, pourquoi s'en priver?

En conclusion, De la joie d'être bordélique, est un livre qui fait du bien. Il nous permet de lâcher prise et d'attaquer le grand nettoyage de printemps qui se profile à l'horizon avec l'esprit bien plus léger!




Je remercie les éditions Mazarine et NetGalley pour cette lecture!

2 commentaires :

  1. Vu le titre, il semble parfait pour moi !
    J'avoue vivre dans un capharnaüm improbable, avec mon homme qui range mais qui s'interdit de mettre de l'ordre dans certaines pièces (mon bureau...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu ce que tu dis, effectivement ce livre est pour toi^^ J'ai beaucoup de mal avec le rangement mais depuis que je suis en couple je fais des efforts. Je me réserve une pièce pour tout mon petit bazar^^

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *