La Sirène - Kiera Cass

Une fille au lourd secret.
Le garçon de ses rêves.
Un océan les sépare. 
Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l'entendre... et qui l'oblige à se faire passer pour muette lorsqu'elle séjourne sur la terre ferme.
Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé.
Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?

La Sirene - Kiera Cass
Auteure : Kiera Cass
Editeur : Robert Laffont, Collection R
2016


Bien que très emballée par la couverture et le résumé de ce roman, il est resté un certain temps dans ma PAL avant que je me décide l'en sortir. Ce n'était pourtant pas l'envie de le lire qui me manquait. N'ayant jamais lu de roman avec pour héroïne une sirène, j'étais très intriguée!

Kahlen voyage en famille sur un paquebot de croisière, lorsque celui fait naufrage. Alors qu'elle est en train de se noyer, la Mer lui fait une étrange proposition. Elle lui sauve la vie si Kahlen s'engage à la servir pendant de longues années.

J'ai eu énormément de mal à me plonger dans ce roman. L'intrigue démarre fort avec le naufrage et la transformation de Kahlen en sirène mais elle retombe rapidement. La vie de Kahlen est monotone et de se fait le récit aussi. Jusqu'au jours ou Kahlen rencontre un jeune homme à la bibliothèque universitaire. Rapidement sous le charme de celui-ci, elle va néanmoins mettre de la distance entre eux sans qu'on ne saisisse réellement les enjeux. En faite, tout le long de ma lecture, j'ai trouvé les réactions et les sentiments de Kahlen pas crédibles du tout. J'ai eu énormément de mal à comprendre et à apprécier cette héroïne. Ses compagnes d'infortune m'ont semblée plus intéressante. Elles vivent différemment leurs conditions de sirènes. Et même si cela n'est pas simple tous les jours, elles s'obligent à regarder devant elles et d'avancer. Kahlen se lamente, se plaint, et fuit pour ne pas avoir à affronter la Mer et Akinli, l'amour de sa vie.
Outre le manque de profondeur du personnage de Kahlen, j'ai trouvé que le style de Kiera Cass manquait de fluidité et de rythme. L'histoire se traine, rien n'avance. J'aurai apprécié assister à plus de scène de naufrage pour vraiment prendre réellement conscience de l'ampleur de la tache qui incombe aux sirènes. Tout est survolé, l'auteure ne rentre pas dans les détails.

En conclusion, La Sirène est une roman qui ravira surement les jeunes lectrices mais laissera les autres un peu sur leur faim. L'intrigue bien qu'originale est peu développée. Le rôle des Sirènes aurait mérité d'être mieux exploité. 



Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m'avoir permis de lire ce roman issue de la Collection R

5 commentaires :

  1. Malheureusement il ne me tente pas spécialement celui la !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais très emballée à l'idée de le lire, mais on sent que c'est le premier roman de Kiera Cass. Tu peux t'épargner sa lecture!

      Supprimer
  2. J'hésite un peu à découvrir ce livre :/ Peur d'être déçue ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé la Sélection, il se peut que tu aimes celui-ci. Moi je lui trouve beaucoup de défauts, mais beaucoup de blogger l'ont aimé!

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé la saga La sélection et j'ai bien envie de découvrir ce livre ci et j'espère que je ne serais pas déçue ! :)

    RépondreSupprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *